Trucs et astuces...

Voici une série de réponses à de nombreux problèmes rencontrés par les élèves et nous-mêmes, lors des réalisations en peinture décorative.

Je passe ma peinture de fond et au fur et à mesure que je passe mon pinceau, elle s’enlève. Que faire ?


Je décalque mon motif et il y a beaucoup de traces de carbone ?


Je mets de la peinture et je veux l’éclaircir avec du blanc par exemple, puis la puitoiser pour fondre tout.
Or, cela ne se fond pas, que se passe-t-il ?


J’ai fait un beau fond et ne veux pas l’abîmer, que faire ?


J’ai mis du retardateur sur mon motif, je veux ombrer avec une couleur contrastante, mais elle fait « des paquets », pourquoi ?


Pourquoi décalquer mon motif, il suffit de le reproduire directement de la feuille polycopiée, cela va plus vite ?!!


Je n’ai pas besoin d’une palette humide, je ne veux pas garder ma peinture pour une autre fois…


*
*    *

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je passe ma peinture de fond et au fur et à mesure que je passe mon pinceau, elle s’enlève. Que faire ?

Il ne sert à rien de passer et repasser le pinceau au même endroit. La première couche que vous avez passée est déjà en train de sécher et elle va se décoller aux passages suivants. Le mieux est de laisser sécher et de repasser plusieurs couches fines, en laissant bien sécher entre chaque couche.

retour

*
* *

 

Je décalque mon motif et il y a beaucoup de traces de carbone ?

Surtout, ne jamais se précipiter pour décalquer sur un fond à peine réalisé : le carbone va presque s’imprimer et il va être très difficile à enlever. Le mieux est de bien sécher avant de décalquer, et sinon, attendre le lendemain pour enlever les traces de carbone avec de l’essence de thérébentine et un coton tige.

 

retour

*
* *

 

 

Je mets de la peinture et je veux l’éclaircir avec du blanc par exemple, puis la puitoiser pour fondre tout. Or, cela ne se fond pas, que se passe-t-il ?

Quand on veut fondre deux couleurs l’une dans l’autre, il est important que la 1ère couche soit épaisse, afin qu’elle ne sèche pas trop vite quand on veut fondre la 2ème. On doit être rapide et fondre les deux teintes juste à l’intersection des deux couleurs.

retour

*
* *

 

 

 

J’ai fait un beau fond et ne veux pas l’abîmer, que faire ?

Quand on fait un fond travaillé, un faux cuir, un dégradé, il est important de protéger celui-ci en y mettant un médium glazing, qui va faire un voile protecteur, sans empêcher de peindre par la suite.

 

 

retour

*
* *

 

J’ai fait du retardateur sur mon motif et je veux ombrer avec une couleur contrastante, mais elle fait « des paquets », pourquoi ?

Il y en a trop ! Le retardateur est un produit formidable, mais il ne faut pas en abuser, il est important d’apprendre à le doser et quand on sait pas trop, il vaut mieux le tamponner légèrement avec un chiffon, avant de mettre la peinture dessus.

retour

*
* *

 

 

Pourquoi décalquer mon motif, il suffit de le reproduire directement de la feuille polycopiée, cela va plus vite ?!

Non, le temps qu’on gagne risque d’être perdu par la suite ! Le calque permet de voir à l’avance si le motif est bien centré, si on doit le modifier pour une meilleure harmonie et surtout de reproduire en plusieurs étapes si besoin est, bref un meilleur travail, pour peu de temps perdu.. Une astuce : si vous avez des calques format A4, vous pouvez les passer dans le photocopieur directement, on gagne du temps.

retour

*
* *

 

 

Je n’ai pas besoin d’une palette humide, je ne veux pas garder ma peinture pour une autre fois…

Même si on ne garde pas sa peinture d’une fois à l’autre (encore que cela évite de refaire certains mélanges difficiles à retrouver), la palette humide permet de garder, le temps de la séance, la peinture comme si elle sortait du tube, elle reste souple et facile à utiliser.

 

retour